vendredi 20 août 2010

Une journée au Comiket

(Je vous le fais en mode visiteur...)
Dès tôt le matin (un peu après 7h pour ma part), et même dès la veille au soir pour certains (bien qu'il soit interdit de camper sur l'esplanade du Tokyo Big Sight), une foule impressionnante se déverse des 2 arrêts de train les plus proches et se concentre vers le site sur lequel une queue déjà énorme est en train de patienter sous une chaleur étouffante.... Les premiers de la queue auront la chance de pouvoir accéder rapidement aux stands et aux doujinshis qui les intéressent, les derniers mettront (selon mes informations) de une à deux heures avant de pouvoir pénétrer dans le bâtiment. (en revanche, pour les personnes arrivant après midi, plus aucune queue à l'extérieur du site, mais des ralentissements dans certains couloirs à l'intérieur)...

La queue s'étend à perte de vue... Il faut donc s'armer de patience et réviser son plan des stands pour optimiser les déplacements (limités) dans le site...

Juste avant l'entrée du hall principal, il est possible d'acheter un catalogue du Comiket. Enorme pavé de 1500 pages, il propose plusieurs plans de disposition des stands qu'on peut annoter en fonction de ce qui nous intéresse, ainsi que des pages composées de vignettes dont chacune représente un stand, et qui permet de se donner une idée de ce que proposera le stand. Le catalogue coûte 2000 Y (grosse modo 20€) sur place: 400Y de plus si vous l'achetez dans les magasins quelques jours avant. (je ferai une autre note sur le catalogue et le plan car à eux seuls il y a pas mal de choses intéressantes!)
Entrée du hall principal. Je profite de cette photo pour dire qu'à l'intérieur du TBS, la circulation est balisée de partout. Il y a des volontaires tous les 15m qui indiquent dans quel sens va tel ou tel couloir, tel ou tel escalator... Et comme les japonais sont très respectueux de ces règles, cela permet à tout le monde de circuler aussi "facilement" que possible.... (il y a quand même entre 100 et 200 000 visiteurs (suivant les jours) sur une plage de 6 heures seulement, dans un lieu finalement assez restreint).
Par exemple pour aller dans les hall Est 3 et 4, on passe par l'extérieur. Vu qu'il s'agit des halls réservés aux entreprises commerciales, il y a beaucoup de monde qui y va, et certaines personnes vont faire la queue (à nouveau) très longtemps pour acheter le produit ou le goodie qu'ils souhaitent... C'est là que j'ai croisé le plus d'"otakus" japonais, mais personnellement c'est l'endroit que j'aime le moins, car ça n'a rien à voir avec les fanzines des étages inférieurs, même si le public des deux est certainement en majorité le même.
A l'intérieur du site, il y a plusieurs combinis, ainsi que d'innombrables distributeurs de boissons (mais c'est le cas partout au Japon). En revanche, vu l'influence, ce qui est impressionnant, c'est la vites gtse à laquelle ils se vident, et l'organisation des employés qui les remplissent à nouveau au fur et à mesure... Ci-dessous, le stock du combini "Family mart" pour la journée. La photo a été prise à la fin de la journée, mais sinon il y avait en permanence une queue de 20 persoennes minimum rien que pour entrer dedans. (et dedans, re queue aux caisses, sans parler de l'enfer des "irasshai maseeeeee!!!!" et des "arigatou gozaimaaaaasssss!!!" (avec une voix suraigüe et nazillarde en bonus ^^)

Pfuiiit.... Je vais m'arrêter là pour cette note, mais il me reste encore le plus important, à savoir les halls de fanzine, quoi qu'on y trouve, comment kcé organisé.. etc....
A la prochaine!!

lundi 16 août 2010

Joyeusetés du Japon: bouffe!!! (1)

Voyager à l'étranger est toujours un plaisir pour les papilles (ou pas), mais au Japon, c'est tout aussi particulièrement un plaisir pour les yeux, entre le raffinement de la présentation des plats, et les innombrables couleurs qui ornent le moindre packaging...

Je commence par vous parler de cette petite coupe glacée au thé vert (bien venue vue les températures moyennes au Japon au mois d'août...) ci-dessous:
Don c'est de la glace au thé vert, avec plein de gelées différentes (pas du tout sucrées), et le tout baignant dans un sirop qui pour le coup est hyper sucré. Bien sûr, contrairement à la manière dont j'ai commencé à le manger, il faut déguster ce plat en prenant un peu de gelée
AVEC le sirop... Sinon c'est hyper amer...
Il y a aussi la gelée dont j'ai oublié le nom, et qui est blanche (et pas verte), et dont je n'ai pas vraiment compris l'utilité... (sur cette petite anecdote je me lance dans le blog bd ;-) )


samedi 14 août 2010

Hello tout le monde!!!
Ayé, bien arrivé au Japon, et déjà 2 jours de Comiket dans les jambes, en tant que visiteur, sachant que demain c'est le jour où on a notre stand!!

Petite vue de l'entrée du couloir qui sépare l'ensemble des halls Est (je précise que là c'est le premier jour et ça va crescendo jusqu'au dernier (et aussi il y a beaucoup plus de monde au début qu'à la fin... ^^))! Grâce à plusieurs personnes qui ont pu me traduire pas mal de choses, j'ai appris plein de petits trucs marrants sur le Comiket, j'ai de quoi alimenter le blog pour quelques jours!!
Du coup, cette page va se transformer pour une ou deux semaines en petit compte rendu de ce que j'ai vu, je ne suis pas sûr qu'il y aura des dessins avec, d'autant que je n'ai ni tablette graphique ni logiciel de dessin à disposition, et aussi que vous vous rendrez vite compte de mes limites en tant que photographe!
A+ pour la suite!!!

mardi 10 août 2010

Galettes saucisse et compagnie...

Hello les gens!
Avant de m'envoler pour le Comiket, j'ai appris ce matin que je serai en dédicace chez moi, au pays du beurre salé, de la galette, du lait ribot, du kiwmiamiam, du cidre, de la potée, de la sabotée, du fest noz, du crachin, des mouettes, des chapeaux ronds, des déménageurs, des familles consanguines, des alcooliques et des dépressifs, des légendes du roi Arthur (et de toute la faune qui va avec...), enfin bref, dans notre belle Bretagne !


Donc voilà, amis rennais, et des alentours, venez me faire coucou au Virgin Megastore de Rennes (là où avant y avait le monoprix de la rue Le bastard qui avait brûlé...), samedi 4 septembre (horaire à confirmer) ! Ça va me faire tout bizarre d'être là-bas...

Et stay tuned pour des billets d'humeur du Japon et du Comiket!!

PS: j'ai mis à droite les dates des prochaines dédicaces, Ankama et Onigiri confondus! Pour plus de détail, cliquez sur les dates!